Statement

« Joaillerie armure plutôt que parure », le credo de la marque STATEMENT résonne dans son nouvel espace, rue du 29 Juillet, dans le 1er arrondissement parisien. Ce flagship, proposant une expérience techno-futuriste, est conçu comme un précieux bastion abritant son trésor : les bijoux conçus par la fondatrice de la marque Amélie Huynh.

Cette enveloppe immersive est un écrin monolythique, référence au courant brutaliste. L’ensemble de l’architecture et du mobilier a été conçu sur-mesure. Le duo composé par Agathe Labaye et Florian Sumi, accompagné par Abinal & Ropars l’a élaboré comme un abri contemporain, à la fois protecteur et exploratoire. Intégralement développé en plaques de ciment, la coque, «peau bétonnée» en masses facettées, se déploie dans tout l’espace en absorbant lumière et son comme un béton tectonique.

Une large console aux pans verticaux laqués de noir, comme le reste du mobilier accentue la part techno-futuriste de l’espace.C’est dans une circulation progressive que le bijou apparaît, soit protégé dans une série de niches en inox vibré intégrées à l’enveloppe, soit dans un ensemble de mobilier au motif triangulaire, grandes stèles d’aluminium aux arêtes vives, tenant autant de la muséographie que du laboratoire high tech. Le duo n’exclut en rien la dimension domestique en incorporant la notion d’usage par la présence d’un salon : une banquette anguleuse, unique présence colorée, invite à s’asseoir pour faire l’expérience du bijou. La table caillou, autre monolithe de béton, lévite dans cet angle presque reculé.

Dans cette matérialité froide et pourtant douce, une autre présence, celle de l’héroïne numérique Alyh. Elle vit et évolue au travers d’une faille verticale, un écran révélant l’entrée vers un univers digital réalisé par l’artiste Thomas Traum sous la direction créative de Régis Tosetti.

C’est dans cette expérience immersive, brutaliste et digitale que les pièces emblématiques de STATEMENT en argent et diamants trouvent place.

Portfolio ¦ Florian Sumi ¦ Abinal & Ropars